Questionnaire et Echelle de Somnolence D’EPWORTH

Voici quelques situations relativement usuelles, où nous vous demandons d'évaluer le risque de vous assoupir. 

Aussi, si vous n'avez pas été récemment dans l'une de ces situations, essayez d'imaginer comment cette situation pourrait vous affecter. 

TEST DE SOMNOLENCE D’EPWORTH

Situation chance de s'endormir :
Assis en train de lire 0 1 2 3
En train de regarder la télévision 0 1 2 3
Assis, inactif dans un lieu public (cinéma, théâtre, réunion) 0 1 2 3
Comme passager d'une voiture (ou transport en commun) roulant sans arrêt 0 1 2 3
Allongé l'après-midi lorsque les circonstances le permettent 0 1 2 3
Étant assis en parlant avec quelqu'un 0 1 2 3
Assis au calme après un déjeuner sans alcool 0 1 2 3
Dans une voiture immobilisée depuis quelques minutes 0 1 2 3

Utilisez l'échelle suivante en entourant le chiffre le plus approprié

pour chaque situation :

0 = aucune chance de somnoler ou de s’endormir 

1 = faible chance de s'endormir 

2 = chance moyenne de s'endormir 


3 = forte chance de s'endormir

En dessous de 8 points : vous n'avez pas de dette de sommeil.


Entre 9 à 14 : vous avez un déficit de sommeil, revoyez vos habitudes.


Si le total est supérieur à 15 points : vous présentez des signes de somnolence diurne excessive. Consultez votre médecin pour déterminer si vous êtes atteint d’un trouble du sommeil. Si non, pensez à changer vos habitudes.

NB. Ce questionnaire aide à mesurer votre niveau général de somnolence, il n'établit pas un diagnostic. Apportez le à votre médecin pour discuter avec lui des causes et des conséquences de ce handicap dans votre vie.

Source : Johns MW. A new method for measuring daytime sleepiness: the Epworth sleepiness scale. Sleep 1991 Dec;14(6):540-5.Le médecin du Québec, vol. 43, no 5, mai 2008, Flemons. NEJM. 2002, Vol. 34, 7.*1 Lavigne, G., Sessle, B., et al. Sleep and Pain. IASP Press. 2008, Chap. 15, p. 323